Du vendredi 27 au mardi 31 mai 2016

Du vendredi 27 au mardi 31 mai à 20h30

Téléphone : 33 (0)5 34 51 34 66
Mail : contact@thea­tre2­lacte.com

Communication à une académie

de Franz Kafka

vendredi 27, samedi 28, lundi 30 et mardi 31 mai à 20h30

Les 39 marches 

RESUME
Chez Kafka on est coutumier de la métamorphose, mais si dans la nouvelle de ce nom le protagoniste principal devient un animal, ici c’est l’animal qui tente d’acquérir son statut d’humain.

Hybride donc ; derrière cet état se cache un processus obligé d’assimilation, le singe Pierre le Rouge qui discourt devant les académiciens a la nostalgie de son état sauvage.

Il n’est pas inutile de rappeler que Kafka était juif, assimilé comme ses parents et qu’avant de mourir il avait le projet de partir en Israël et d’y retrouver le chemin de son identité.

Dans l’aventure présente, les protagonistes font eux-mêmes un parallèle entre cette situation d’écart et leur propre expérience, celle de bien des personnes qui pour une raison ou une autre se retrouvent enfermées dans leur singularité.

Le handicap, sans en enfermer le sens, s’insère dans cette nouvelle interprétation du récit de Kafka… La langue des signes émergera par endroit au cours d’un jeu mis en perspective par des références imagées au monde des captifs de tous genres : humains comme animaux, exilés de l’intérieur comme de l’extérieur, avec papiers ou sans papiers.

DISTRIBUTION
conception et mise en scène : Jean-Marc Richon
son et vidéo : Alain Baggi
lumière : Alain Baggi et Jean-Marc Richon,
avec Bruno Carlini

Kafka couv       FLASH_12mai)9juin 
                                                                             Flash (n° du 12/05>9/06)