mercredi 30 et jeudi 31 mai 2018

mercredi 30 et jeudi 31 mai 2018 à 20h30

Téléphone : 33 (0)5 34 51 34 66
Mail : contact@thea­tre2­lacte.com

ICEBERG

 

ICEBERG

mercredi 30 et jeudi 31 mai 20h30

Dans la continuité de « Memoria » présenté la saison dernière au Ring, Iceberg, la nouvelle création de l’association Amphi-Théâtre de l’UT Capitole, s’interroge sur la dynamique autodestructrice de notre société.

« Pour Iceberg, explique Julie Pichavant, comédienne et performeuse, intervenante depuis 2009, l’idée est venue, à partir d’un constat de naufrage, de proposer une critique de nos sociétés marchandes avec pour toile de fond les changements climatiques irrémédiables, une humanité en déclin, fascinante et tragique… Comme un iceberg à la dérive… » (Magazine U’Zoom n°23)

Iceberg puise dans la mémoire des étudiants : la construction du spectacle passe par un atelier d’écriture qui, selon les cas, se nourrit d’essais sur le plateau ou croise des extraits de textes contemporains.

conception-mise en scène  Julie Pichavant
création sonore Fabrice Camboulive
avec les étudiants de l’Association Amphithéâtre Toulouse, de l’UT Capitole, Toulouse
© photos Adrien Galtier

En partenariat avec Le Théâtre Le Ring, L’Espace JOB, La Maison des Jeunes et de la Culture – Ponts jumeaux, Mission Culture Initiatives Etudiantes – Université Fédérale Toulouse MP, la MAC Chapou, le CROUS de Toulouse, Salle Le CAP – Pôle Culture – Université Toulouse 3 Paul Sabatier, Le Festival Inter-universitaire « Entre en scène ! »

consulter l’article de Flash hebdo

« Il n’est pas certain que nous ayons déjà atteint la fin des temps. Il est certain en revanche que nous vivons définitivement dans le temps de la fin et que le monde dans lequel nous vivons est par conséquent un monde incertain.
« Dans le temps de la fin » signifie : dans cette époque où nous pouvons chaque jour provoquer la fin du monde… Il est possible que nous réussissions, nous n’avons plus le droit d’espérer une plus belle opportunité à repousser toujours à nouveau la fin devant nous, à gagner toujours à nouveau le combat contre la fin du temps, c’est à dire à rendre infini le temps, c’est à dire à rendre infini le temps de la fin « .
Extrait « Le temps de la fin » de Günther Anders 
Iceberg recad 4K0A2472_modified4K0A2566_modified 4K0A2502_modified Iceberg recad4K0A2467_modified
`

 

 

 

Pratique
entrée en participation libre
Réservation : 09 71 50 52 51