du mercredi 28 novembre au samedi 1er décembre 2018

du mercredi 28 novembre au samedi 1er décembre 2018

Téléphone : 33 (0)5 34 51 34 66
Mail : contact@thea­tre2­lacte.com

NOISE

 

 

NOISE

En 2018, le Théâtre2 l’Acte s’associe à nouveau avec Sonorités pour une édition étendue du festival Noise. Poésie sonore, souffles électroniques, performance, curiosités musicales, décharges électriques, silence, une multiplicité d’approches du phénomène sonore irriguent Toulouse pour réchauffer nos tympans au creux de l’hiver.

Une production du Théâtre2 l’Acte et de Sonorités.
En partenariat avec le GMEA, centre national de création musicale, le Théâtre du Hangar, Ombres Blanches, le Taquin, le collectif Freddy Morezon et Un Pavé dans le Jazz.
Avec le soutien des villes de Toulouse et de Montpellier.

Programme
mercredi 28/11, 21h00 Ombres Blanches : Unique Horns
jeudi 29/11, 18h00 Ombres Blanches : Charles Pennequin / Jean François Pauvros  plus d’infos
jeudi 29/11, 20h30 Théâtre du Hangar : Dafné Vicente Sandoval, Pascal BattusIris & Bruno   plus d’infos
vendredi 30/11, 20h30 Théâtre Le Ring : Dénombrement – Kimu
samedi 01/12, 20h30 Théâtre Le Ring : Sondes II – Stripe – No Noise No Reduction
dimanche 02/12, Le Taquin 17h00 : Anne Laure Pigache, Mathias Forge and the Diaphonics
dimanche 02/12, Le Taquin 20h30 :  Helved Rum plus d’infos


Au Ring, vendredi 30 novembre – 20h30
DENOMBREMENT
Stéphane Garin, percussions – Jean-Philippe Gross, électronique, diffusion.
Différence des plans d’écoute, rapport de l’instrument acoustique au système de diffusion, complémentarité du jeu en direct et de son image fixée-amplifiée… Autant de questions auxquelles les deux artistes tentent de répondre par l’inventaire des percussions, l’enregistrement du bois, des peaux et des métaux, le traitement des sons amplifiés puis leur organisation en une pièce structurée, un ensemble de sons fixés et  présentés au public dans un rapport frontal.
Ou comment le « dénombrement », peut aboutir à la création

KIMU
Sergio Lamuedra et Julen Laskibar, txalaparta
Le duo Kimu tire de son instrument traditionnel, la txalaparta (des madriers posés sur des tréteaux) un monde fascinant de rythmes pour construire une musique répétitive et hypnotique. plus d’infos

Au Ring, 1er décembre 20h30
SONDES II
Marco Quaresimin contrebasse préparée
Sonde II reflète l’expérience de mon premier travail en solo : Della Notte (mutation continue), composée en 2011 pour être interprétée dans la campagne vénitienne au pied d’un arbre au crépuscule. J’ai commencé à considérer la contrebasse comme un orchestre de sons et de bruits, une vision qui continue de m’accompagner. EN 2014, pendant une résidence dans un château sur les rives de l’Essonne, j’ai développé une technique de jeu à deux archets qui me permet de jouer plusieurs voix simultanément, et qui est l’idée maitresse de Sonde II – plus d’infos

STRIPE
Arnaud Paquotte machine sonore, surfaces électrifiées, amplificateurs et lampes
Cette machine est une construction électrique qui génère une bande d‘étincelles de 10 mètres de long avec au bout un ampli basse. Cette construction se veut une passerelle entre les arts plastiques, les arts vivants, l‘électricité et la musique. L’instant de la performance tend à montrer une forme de l‘énergie électrique pure un peu comme si on avait dénudé les fils sur une dizaine de mètres et que l’on pouvait enfin voir les électrons qui oeuvrent d’habitude en secret. plus d’infos    

NO NOISE NO REDUCTION
Marc Démereau saxophone baryton
Marc Maffiolo saxophone basse
Florian Nastorg saxophone basse.
Un trio porté par des rockeurs qui ne se sont pas trompé d’instruments : deux saxophones basse et un sax baryton !
Les No Noise No Reduction explorent au saxophone, un rock très  » sonore « , porté sur la matière et l’énergie brute. Ils exhument les brûlots sonores des années 90 via Sonic Youth, Melvins, This Heat, Lightning Bolt… et surfent sur l’héritage free des années 70. plus d’infos