Téléphone : 33 (0)5 34 51 34 66
Mail : contact@thea­tre2­lacte.com

RIP

Du mardi 18 au vendredi 21 Février à 20h30

R.I.P
Cie Zart

 

poisson_beer

Photo de Yohann Allais-Barillot

Résumé

Rest In Peace : Repose en paix mais pas ce soir.

Un couple prend forme au gré des tableaux…
Julie Pichavant et Christophe Hauguel débal­lent les affres d’une union post apo­ca­lyp­ti­que venue scel­ler le destin de deux êtres ato­mi­sés par la vie.

Condamnés à errer dans une décharge du confort moderne avant de finir au cime­tière des illu­sions per­dues d’une société du mariage tout-public. Les per­son­na­ges sem­blent tour­ner en rond, et s’asphyxier comme des pois­sons tombés du bocal.
Le Théâtre Z réveille de gran­des figu­res de la gale­rie post-moderne ; Pasolini, Bukowski, Vian, Freud, Lacan, Blanche neige et ses sept nains… Mais aussi le ter­ri­ble fait divers Carlo Giuliani réduit à l’effi­gie d’un tee shirt fashion porté par un dra­gueur porn-addict dans une pathé­ti­que boîte de nuit.
Les voici enfin prêts pour un rituel amou­reux de faim d’immonde. Avant d’enfin se figer, à bout de souf­fle, dans un tableau baro­que et punk, arrêt sur hom­mage des anges noirs du Caravage

Distribution

Mise en scène _ Julie Pichavant
Interprétation _ Julie Pichavant, Christophe Haugel
Dramaturgie _ Frédèric Clanet
Création lumiè­res _Patrick Cunha
Création sonore_Arnaud Romet

 Zart, la force fra­gile…
Les choix artis­ti­ques de ce col­lec­tif se recen­trent désor­mais sur un tra­vail d’écriture pla­teau, com­plété par des emprunts à l’actua­lité. C’est une appro­che défi­ni­ti­ve­ment ancrée dans l’ins­tant, et dans l’époque. Zart entre dans l’arène avec un regard acide sur l’actua­lité, et y jette en pâture les intel­lec­tuels les plus gal­vau­dés de cette société qui sur-consomme tout, même sa propre pensée.

Avec le sou­tien de la ville de Toulouse, de la Fabrique, de Mix’art Myrys et Le RING, scènes péri­phé­ri­ques.